image

CE QUE LES FOURNISSEURS RÉCLAMENT À L’ÉTAT DU SÉNÉGAL

image

Le Collectif des fournisseurs de l’hôpital Aristide Le Dantec, qui a vu le jour depuis l’annonce de la fermeture de la structure au mois de juin dernier, réclame à l’Etat 4 milliards de CFA. En conférence de presse hier, ce collectif composé de 35 membres a exprimé par la voix de son président Amadou Kane ses craintes de rentrer dans ses fonds. Ce dernier constate pourtant que « plus de 100 milliards de FCfa sont dépensés pour reconstruire cet hôpital alors qu’au même moment des fournisseurs courent toujours derrière 4 milliards de F CFA et personne n’en parle ». Les fournisseurs regrettent que malgré leurs multiples réunions avec la direction et l’agent comptable de l’hôpital Aristide Le Dantec, leurs factures « restent toujours non soldées ». Selon le fournisseur, les contrats signés avec l’hôpital Le Dantec « prévoyaient clairement » des délais et des modalités de paiement qui « n’ont jamais été respectés ».

Face à cette situation, le collectif demande à l’Etat du Sénégal « une régularisation dans les meilleurs délais de cette créance ». Amadou Kane confie avoir contacté la directrice des établissements publics par courrier, mais toutes leurs « tentatives sont restées vaines ». « Nous sommes face à un mur et nous savons plus à quel saint se vouer », a-t-il partagé. Par conséquent, le Collectif des fournisseurs de l’hôpital Le Dantec interpelle le ministre de la Santé. « Nous faisons partie de sa famille. C’est notre ministre de tutelle, elle doit rencontrer les fournisseurs pour essayer de trouver des solutions.

Suzanne SY

29 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article