image

« CE QUE REPRÉSENTENT CES DERNIERS MATCHS POUR NOUS » (ALIOU CISSÉ)

image

Le Congo au menu du Sénégal, ce dimanche 14 novembre, en match comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022. Les Lions se sont emparés du premier ticket pour les barrages de la compétition dans la zone Afrique, depuis la 4e journée, face à la Namibie.

Face à la presse, le vendredi 5 novembre dernier, le sélectionneur des Lions du Sénégal, Aliou Cissé, qui procédait à la publication de la liste des joueurs pour les matchs internationaux Togo/ Sénégal du 11 novembre, à Lomé, et Sénégal / Congo, du 14 novembre, à Thiès, comptant pour les 5e et 6e journées des préliminaires, zone Afrique, de la Coupe du monde Qatar 2022, visait le carton plein pour aborder la CAN sereinement.

"Tout au début des éliminatoires, on avait dit qu’on souhaitait gagner les six matchs. Donc, pour nous, cela ne change rien du tout. D’autant plus que la préparation de la CAN risque d’être courte. On n’aura pas beaucoup de matchs amicaux, pas beaucoup de matches de préparation. Aujourd’hui, on a la possibilité et l’opportunité pour justement préparer la CAN", expliquait-il.

Pour lui, "il n’y a pas mal d’équipes africaines qui vont jouer leur survie pratiquement sur ces deux dernières journées. Nous nous sommes donnés la possibilité de pouvoir jouer ces deux matchs-là qui peuvent compter pour une préparation de la CAN mais surtout aussi qu’on a envie de terminer premier sur le continent, à la fin de l’année 2021. Que des enjeux et des matchs importants ! Il nous faudra les préparer avec beaucoup de détermination et d’ailleurs, j’ai envie de dire que les dangers de ces matchs-là résident là : à un moment donné que nos garçons pensent que ça y est, c’est déjà fait, qu’il n’y a plus rien à jouer, qu’on ne mette plus l’intention et l’intensité qu’il faut. C’est cela le danger qui nous guette."

Sans Sadio Mané, les Lions n’ont pas tenu leur rang de leader africain, face au Togo, jeudi dernier. Toutefois, ils ont refusé de perdre, arrachant le nul, in extremis, 1-1.
La manche aller, face aux Diables rouges, comptant pour la 2e journée des éliminatoires du Mondial, s’était soldée par une victoire de la bande à Sadio Mané, 3-1, á huis-clos au Stade Alphonse Massamba Débat de Brazzaville.

Les joueurs d’Aliou Cissé sont ainsi très attendus, ce dimanche. Ils devront convaincre dans le jeu surtout après la pâle copie rendue contre les Éperviers.
Un trio cap-verdien sera au sifflet, pour la manche retour.

Die BA

14 novembre 2021