image

CE QUE VEUT MACKY SALL

image

Sur le climat social et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’État a insisté, entre autres points, sur la modernisation des hôpitaux et centres de santé. Sur ce point, Macky Sall a demandé, en Conseil des ministres réuni ce mercredi, au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, « d’intensifier le programme de dotation des structures sanitaires départementales, régionales et nationales, d’équipements d’imagerie médicale de dernière génération en veillant à la maintenance adéquate du matériel et à son exploitation optimale à la satisfaction des patients et des personnels de santé dédiés. »

Le ministre de tutelle est également invité « à veiller à l’amélioration qualitative de l’accueil et de l’accompagnement professionnel des patients dans les structures sanitaires », selon le communiqué sanctionnant la réunion hebdomadaire.

Des directives qui font suite au décès en couches d’Astou Sokhna dans des conditions troubles plusieurs heures après son arrivée à la maternité du centre hospitalier régional Amadou Sakhir Mbaye de Louga. Dont le Directeur a été relevé de ses fonctions, parmi les mesures prises en Conseil des ministres. Amadou Guèye Diouf est remplacé par Mouhamed Abdallah Guèye, Administrateur hospitalier. La première sanction est ainsi tombée. Dans son message de condoléances suite au drame survenu le 1er avril dernier, Macky Sall avait annoncé avoir « instruit les autorités compétentes de faire toute la lumière sur les causes du décès afin de situer toutes les responsabilités. » « Aucun manquement ne sera toléré », avait-il garanti.

Dié BA

14 avril 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article