image

"CE QUI A DÉPARTAGÉ ABDOULAYE DIOUF SARR ET AMADOU BA..." (PAPE MAHAWA DIOUF)

image

Contrairement à l’opinion la plus répandue, le choix de la tête de liste à Dakar, pour les élections locales, n’était pas difficile au sein du parti au pouvoir. C’est une affirmation du responsable de la Communication de la coalition Benno Bokk Yakar (BBY), Papa Mahawa Diouf. Invité à l’émission le Jury Du Dimanche (JDD), ce 31 octobre 2021, M. Diouf a révélé que Macky Sall n’avait aucune difficulté à choisir le candidat de la coalition pour Dakar. S’il en est ainsi, c’est parce que, a-t-il estimé, le processus était déjà huilé. Et les deux principaux protagonistes, Abdoulaye Diouf Sarr et Amadou Ba, ont échangé à plusieurs reprises durant le processus d’investiture. "L’esprit de dépassement et une bonne méthode d’organisation ont prévalu, assure-t-il. L’objectif c’était d’avoir les meilleures équipes dans toutes les localités. Cela veut dire la meilleure formule qui pourrait convaincre nos concitoyens que nous avons le meilleur projet, le meilleur programme et donc gagner leur confiance, au soir du 22 janvier 2022. Jusque-là, nous avons pu constater une certaine capacité de dépassement. Par exemple, à Dakar, Amadou Ba et Abdoulaye Diouf Sarr se sont parlé. Ce sont des frères et ils ont longuement échangé. Amadou Ba va gérer la coordination nationale de ces élections très importantes. Abdoulaye Diouf Sarr va s’occuper de la capitale et aussi de sa localité, Yoff. Ils vont être principalement les leaders de cette dynamique. Ce sont des discussions pratiques dont l’unique objectif est de servir les populations. C’est pourquoi, nous saluons cette capacité de dépassement de nos leaders".

Pape Mahawa Diouf a insisté sur la nécessité d’une bonne cohésion d’équipe pour garantir le succès de la majorité à Dakar : "On gagne en équipe. Depuis notre revers en 2014 à Dakar, nous avons gagné toutes les consultations dans la capitale. Notre ambition pour Dakar est complètement structurée et c’est en rapport avec ce qui est en train d’être mené avec les autorités publiques".

Babacar FALL
Photo : Abdoulaye SYLLA

31 octobre 2021