image

CE QUI A ÉTÉ RÉSORBÉ SUR UN BESOIN DE 6369 SALLES DE CLASSE

image

Les chiffres sont parlants. Et si 1604 abris provisoires ont été résorbés, il reste encore un nombre important puisque le besoin est estimé par la Direction des constructions scolairdes à 6369 salles de classe. Le coordonnateur de l’Unité de gestion du Programme de remplacement des abris provisoires, Alé Thiam détaille les chiffres.

Une étude commanditée par le ministère de l´éducation nationale en 2016 avait révélé « un besoin de 6369 salles de classe en abris provisoires à remplacer sur l´étendue du territoire national, dans les 14 régions et les 46 départements », a rappelé d’emblée le responsable des abris provisoires. Pour mettre à niveau les écoles et établissements, la direction des constructions scolaires, par la voix du coordonnateur de l’Unité de gestion du Programme de remplacement des abris provisoires (Prorap), ajoute qu’« un besoin en ouvrages annexes est également identifié, notamment 4701 blocs administratifs, 2498 blocs d´hygiène mais aussi 241500 mètres linéaires de murs de clôture ». D’après Alé Thiam, toutes ces infrastructures sont à réaliser dans les écoles élémentaires, les collèges et les lycées des différentes régions du Sénégal. Pour ce faire, le ministère de l´Education nationale, à travers son bras technique, la Direction des Constructions scolaires (Dcs), a lancé en 2017 un appel d’offres restreint en quatre lots.

Lot 1 : 1850 salles de classe en remplacement d’abris provisoires
A l’issue de la procédure, indique-t-il, les travaux de construction et d´équipement des infrastructures sont attribués à des entreprises et groupements d´entreprises sénégalaises. « Le lot 1 a été attribué au groupement d’entreprises Synergies Afrique/Eco System et financé par la Boad et l’Etat du Sénégal, pour la construction et l´équipement de 1850 salles de classe en remplacement d’abris provisoires dans les écoles élémentaires des 14 régions du Sénégal, mais aussi 1318 blocs administratifs dans l´élémentaire, les collèges et les lycées, 730 blocs d’hygiène dans l’élémentaire et les collèges mais aussi, 70 500 mètres linéaires de murs de clôture dans les collèges et lycées », a-t-il précisé. Ce lot est en cours d’exécution avec un taux de 98% et a permis de remplacer à ce jour « 1604 abris provisoires dans des écoles élémentaires des 14 régions du Sénégal. Mais aussi de construire et d’équiper 1074 blocs administratifs, 554 blocs d’hygiène à l’élémentaire ; 37 blocs administratifs et 42 blocs d’hygiène et 61 199 mètres linéaires de murs de clôture dans les collèges et lycées des 14 régions du pays », a étayé le coordonnateur du projet.

Le 2e lot va démarrer « incessamment » pour la construction et l´équipement de 1529 salles de classe en remplacement d’abris provisoires à l’élémentaire, 1107 blocs administratifs à l’élémentaire, aux collèges et aux lycées, 607 blocs d’hygiène à l’élémentaire et aux collèges mais aussi 59 000 mètres linéaires de murs de clôture dans les collèges et lycées des 14 régions du Sénégal.

458 salles de classe à livrer d’ici décembre
Quant au lot 3, Alé Thiam renseigne qu’il est « financé par la Boad et l’Etat du Sénégal, pour la construction et l´équipement de 1528 salles de classe en remplacement d’abris provisoires dans des collèges des 14 régions du Sénégal, 1129 blocs administratifs dans les trois niveaux d’enseignement, 602 blocs d´hygiène dans l’élémentaire et le moyen mais aussi 58 000 mètres linéaires de murs de clôture dans le moyen et le secondaire ». Il ajoute sur ce chapitre que le lot 3 vient de démarrer avec « une prévision de livraison d’ici au mois de décembre 2022 de 458 salles de classe ».

L’Etat en quête de financement pour le 4e lot
Quant au dernier lot notamment le numéro 4, le responsable de l’Unité de gestion du programme de remplacement des abris provisoires souligne qu’il concerne « la construction et l´équipement de 1461 salles de classe en remplacement d’abris provisoires dans les trois niveaux d’enseignement ». Ce lot, selon lui, n’a pas encore démarré. « L’Etat est à la recherche de partenaires pour son financement », a conclu Alé Thiam.

Suzanne SY

4 octobre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article