image

« CE QUI AUGMENTE LA LIBERTÉ, AUGMENTE LA RESPONSABILITÉ »

image

La 50e Assemblée générale de la Fédération internationale des jeunesses libérales, tenue à Dakar, ce vendredi, a servi de tribune au président la République, Macky Sall, pour revenir sur les fondamentaux du libéralisme. « Le projet du libéralisme doit sans cesse partir de l’humain et revenir à l’humain, parce qu’il doit avoir pour finalité le bien être de chaque individu », a indiqué le chef l’Etat.

Ce congrès des jeunesses libérales du monde se tient dans un contexte assez particulier au Sénégal. Des violences politiques ont été notées, ce vendredi, particulièrement à Dakar et à Ziguinchor où des jeunes sont exposés au premier plan. Mais le chef de l’Etat qui a présidé la cérémonie d’ouverture de ce congrès des jeunesses libérales a préféré mettre le focus sur le social qui, selon lui, est le socle du libéralisme. « Vous tenez votre Assemblée générale au moment où le monde fait face à de nombreux défis », a-t-il souligné, citant les crises sécuritaire, climatique, sanitaire et alimentaire. Et de dire aux jeunes : « vous restez au cœur de la pensée progressiste du libéralisme comme projet global de société qui épouse les contours de son temps en restant attaché à ce qui constitue son ADN, c’est-à-dire la défense de la liberté d’initiative et de la libre entreprise ».

Étant un libéral convaincu, le président Sall estime également que la liberté rime avec responsabilité. « Il n’y a pas de liberté sans responsabilité. Tous ceux qui augmentent la liberté, augmentent la responsabilité. Le principe de la responsabilité, c’est de se laisser guider par sa conscience. L’avenir du libéralisme est entre vos mains. C’est en prenant de la hauteur qu’on gagne en vision », a-t-il conclu.

Babacar FALL

17 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article