CENTRE DE REDRESSEMENT : 43 PERSONNES PLACÉES SOUS MANDAT DE DÉPÔT

news-details
JUSTICE

Le juge d’instruction du 8e cabinet du tribunal de Dakar a placé sous mandat de dépôt les 43 personnes qui ont été arrêtées dans l’affaire des centres de redressement et de rééducation de Serigne Modou Kara. Il est retenu contre eux les chefs d’association de malfaiteurs, traite de personnes commises en réunion, séquestrations commises avec actes de tortures corporelles, blanchiment de capitaux, détention illégale d’armes.

En effet, seul le fils de Baba Diao Itoc, Babacar Diao dit Pépé, qui leur avait loué une maison à la zone B a été placé sous contrôle judiciaire. Ce, après qu’il a été inculpé de recel de malfaiteurs. Toutes ces personnes placées sous mandat de dépôt pourraient être traduites devant la chambre de criminelle. Elles encourent de lourdes peines.

Vous pouvez réagir à cet article