image

CES INTERDICTIONS DU PRÉFET DE MBOUR

image

Il n’y aura pas baignade à la plage de Popenguine durant le pèlerinage. Idem pour les boissons alcoolisées vendues aux alentours du sanctuaire. Ce sont là des décisions prises par l’autorité administrative pour respecter la sacralité de cet événement religieux. Et pour un respect strict des mesures du Préfet de Mbour, la gendarmerie veille au grain avec des patrouilles sur le littoral. « À compter d’aujourd’hui (ce dimanche), avec les rushs qui vont coïncider avec l’arrivée des marcheurs, on aura des difficultés pour aller contrôler les axes routiers. C’est ainsi que la section aéronautique de la gendarmerie nous permettra, à travers les drones qu’elle a déployés, d’avoir à temps réel, une vision sur tous les itinéraires des pèlerins. Il y a aussi la section chargée de l’environnement ainsi que le groupement de monter qui a déployé une quinzaine de chevaux qui vont nous permettre d’appliquer l’arrêté de l’interdiction de baignade du Préfet de Mbour. Il y a aussi des éléments en tenu et d’autres en civil qui sont au niveau de Popenguine et leur mission consiste à appliquer l’interdiction de la vente de boissons alcoolisées et d’autres effets aux alentours du sanctuaire », a renseigné le Lieutenant-Colonel, Alioune Diop, Commandant Légion de gendarmerie Centre-Ouest.

Babacar FALL
Abdoulaye SYLLA (photo)

5 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article