CESTI-PLAINTE CONTRE MOUMINA CAMARA POUR DIFFAMATION ET INJURES PUBLIQUES

news-details
ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

La tension reste vive au Centre d’études des sciences et techniques (CESTI). L’affaire, concernant les 52 attestations délivrées à des étudiants béninois, a abouti à une plainte. Laquelle déposée par la Directrice général, Cousson Traoré Sall, vise le Secrétaire général du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES)/CESTI, pour diffamation et injures publiques. Son avocat, Me Djibril Wellé, indique avoir déjà déposé la plainte, signale LeQuotidien.

Le journal ajoute qu’un dossier a été déposé sur la table du Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar pour apporter des éléments de réponses et des pièces justificatives par rapport à la délivrance de ces 52 attestations. « Je compte aller jusqu’au bout pour que les choses soient éclairées à mon niveau et à celui de l’opinion publique afin de savoir qui a dit et fait quoi, mais également que nous puissions assumer nos actes, nos écrits et nos propos ».

Vous pouvez réagir à cet article