image

"C’EST INÉDIT ET TROUBLANT", ABDOU AZIZ SALL

image

À l’approche des élections territoriales, le champ politique bouillonne. Un contexte marqué par une certaine incertitude mine le terrain politique avec des acteurs qui se regardent en chien de faïence. Face à une telle situation, l’ancien directeur de cabinet du chef de l’Etat, Abdoul Aziz Tall, interpelle le président de la République. Dans une interview accordée à Sud Quotidien, M. Tall a indiqué que c’est Macky Sall qui a été « élu au suffrage universel direct ». « Par conséquent, il doit éviter toute situation de nature à entraver le déroulement normal de la mise en œuvre de son programme de politiques publiques ».

Pour Abdoul Aziz Tall, tous les ingrédients d’une instabilité sont réunis. C’est pourquoi, l’apaisement du climat politique avant la tenue est devenue un impératif. « À la veille de ces élections locales, cette cascade de rejets massifs et exclusifs des listes de l’opposition à travers le pays est quelque peu troublante et inédite. A à cela, il faut ajouter cette bataille judiciaire qui se profile à l’horizon entre autorités de l’administration territoriales et autorités judicaires. Vous conviendrez avec moi qu’il y a de quoi s’alarmer au regard du scénario inédit qui se déroule sous nos yeux. En effet, qu’elle que soit l’issue de cette confrontation entre deux grand corps de l’Etat, c’est l’administration sénégalaise qui en sortirait sérieusement fragilisée, voire discréditée », a-t-il déclaré.

Babacar FALL

18 novembre 2021