CHARRETIER TUÉ À TOUBA : "DAWUL XARÉ" PASSE AUX AVEUX

news-details
ASSASSINAT

« Dawul Xaré », Abdoulaye Diouf à l’état civil a fait des révélations fracassantes sur les circonstances qui l’ont poussées à tuer, le lundi dernier, le charretier, Baye Saliou Mboup.

Face aux enquêteurs du commissariat spécial de Touba, il est revenu, en détail, sur la bagarre meurtrière. A l’en croire, ce jour-là, il était tranquillement assis dans son coin quand, un passant l’a traité de voyou. « Je lui ai demandé de ne plus me dire cela. Mais, Baye Saliou Mboup m’a fait savoir que l’homme plaisantait, tout simplement, avec moi. Sur ce, je lui ai rétorqué que si tu me le dis, toi-même, nous allons en découdre. C’est sur ces entrefaites que nous nous sommes disputés avant de nous battre. Ainsi, Baye Zale m’a dominé, en m’infligeant un violent coup de poing sur mon œil. Ensuite, on nous a séparé », a-t-il raconté aux éléments enquêteurs, selon Source A.

Ainsi, ne pouvant pas supporter sa défaite, « Dawul Xaré » s’est retiré pour préparer sa vengeance. « J’ai pris le soin de choisir un couteau, qui me convient auprès d’un vendeur. Je l’ai acheté à 1500 francs CFA avant de le dissimuler dans ma poche. Je suis ainsi allé à la trousse de Baye Zale. Après avoir traversé la route, j’ai sorti le couteau, en le tenant par la main droite. A quelques mètres du charretier, les gens l’ont beau sommé de prendre la fuite, mais il n’a pas eu le temps de s’exécuter. Je l’ai poignardé », a confié « Dawul Xaré » aux enquêteurs.

Vous pouvez réagir à cet article