image

CHEIKH ABDOU BARA SE DRESSE SUR LE CHEMIN DE WADE

image

Le 12 septembre prochain, l’Assemblée nationale procédera à l’installation des députés de la 14e législature. Alors que Wallu a choisi Lamine Thiam pour être son candidat au perchoir, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, qui est membre de ladite coalition, a annoncé sa candidature jeudi. Seulement, il se dit prêt à renoncer à sa candidature si le Président Wade propose un candidat avec des arguments valables.

« C’est le meilleur candidat ». Ainsi tranchait Me Abdoulaye Wade qui a choisi Lamine Thiam pour être son candidat pour la présidence de l’Assemblée nationale. Choix entériné par Wallu Sénégal. Sauf Cheikh Abdou Bara Dolly qui a fait une déclaration, hier, pour ramer à contre-courant. Lui-même veut occuper le perchoir de l’Assemblée nationale. Estimant que sa candidature a été portée par « les populations de Touba et de Mbacké », le président du mouvement Nekal fi askan wi fonde ses ambitions « légitimes » sur son expérience parlementaire. Une occasion pour lui de revenir sur le score record qu’ils ont eu lors des Législatives avec plus de 109 000 voix, dans le département de Mbacké avec 7 députés pour Wallu (5 députés sur la liste départementale et 2 députés sur la liste nationale).

Seulement, le responsable politique à Touba n’a pas manqué d’exprimer son indignation suite au choix de Wallu Sénégal pour la candidature de Mamadou lamine Thiam. « Une candidature qui a été annoncée sans aucune concertation au préalable », selon lui. Toutefois, il dit être disposé à renoncer à sa candidature, si le Président Abdoulaye Wade propose un autre candidat, avec des « arguments valables ».

« Si on trouve un consensus pour un candidat, je viendrai vers les populations de Touba pour leur dire que tel ou tel autre a été choisi pour l’intérêt du peuple », a indiqué le parlementaire. Cheikh Abdou Bara Dolly annonce qu’une rencontre est prévue avec le président Wade la semaine prochaine. « On va exposer nos arguments, mais s’il choisit un candidat, on va se ranger derrière celui qu’il a choisi », a-t-il dit. Il a par ailleurs indiqué qu’on doit choisir « le meilleur profil » car la présidence de l’Assemblée nationale « n’est pas une mince affaire » et le Président est la deuxième personnalité de l’Etat. Il a également signalé qu’ils vont proposer trois groupes parlementaires, 2 pour la coalition Yewwi et un pour Wallu Sénégal.

Ndèye Anna NDIAYE

2 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article