CHEIKH BAMBA DIÈYE : « CE QUI SE PASSE À SAINT-LOUIS EST MONSTRUEUX »

news-details
RAVAGES DE LA HOULE

L’ancien maire de Saint-Louis, Cheikh Bamba Dièye, est plus qu’inquiet par la situation de la Langue de Barbarie, ravagée par la mer. Sur les ondes de iRadio, le leader du parti FSDB/J indique qu’il n’a « jamais cessé de dénoncer ce qui (s’y) passe. » A ses yeux, « c’est symptomatique, de la qualité de la gouvernance publique sous Macky Sall. »

Pour le député de l’opposition, il y a une menace directe sur plus de cent mille personnes et le phénomène du changement climatique est devenu mondialisé. « Cela ne sert à rien de dire nous ne le savions pas parce que le phénomène va prendre de l’amplitude, explique-t-il. L’année passée, c’était des dizaines de maisons. Cette fois-ci, c’est plus de cent et quelques. Si nous ne faisons rien dans les années qui vont venir, c’est par centaine que nous allons ramasser les victimes. »

Cheikh Bamba Dièye souligne qu’il est d’autant plus outré que « la question à se poser, c’est comment est-ce qu’au Sénégal, nous sommes capables de nous endetter à hauteur de 1500 milliards pour 45 kilomètres pour un Train express régional (TER) alors que nous avons besoin que de cent milliards de francs Cfa pour sauver cent mille personnes ? Il faut que les gens se posent la question de savoir dans quel pays sommes-nous. Ce qui se passe est monstrueux », conclue-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article