CHEIKH DIOP :« NOUS DEVONS RECONSIDÉRER LE TRAVAIL »

news-details
MATINALE SPÉCIALE

Le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal, Cheikh Diop était l’un des invités de la matinale spéciale sur iradio sur le Coronavirus. Selon lui, il faut tirer deux enseignements de cette maladie. Le premier c’est la valeur du travail et le deuxième c’est la nécessité de solidarité.

« Aujourd’hui, on se rend compte que sans travail pendant un laps de temps très court, l’économie peut s’effondrer. Nous devons reconsidérer le travail. La solidarité collective, c’est l’élément essentiel pour bouter la maladie hors du Sénégal », a déclaré Cheikh Diop, estimant que cette chaine de solidarité commence par le respect des mesures édictées par les spécialistes et les autorités pour prévenir la maladie. La chaine de solidarité, renchérit-t-il, c’est que chacun à son niveau et comme il le peut doit participer à l’effort de guerre. « Nous pensons que chacun à son niveau doit apporter sa contribution. Cette chaine de solidarité doit fonctionner », souhaite-t-il.

A en croire Cheikh Diop, nous allons vers des lendemains difficiles et nous devons tirer les leçons. « On ne peut pas accepter que des entreprises crient déjà au désarroi alors qu’on est à moins de deux mois de la maladie. Nous devons, à partir de maintenant, penser à mieux gérer l’entreprise qui est un bien universel. Nous devons la gérer de façon judicieuse. Nous devons gérer aussi nos gains, nos économies. Les salaires ne doivent pas arrêter », indique le secrétaire général de la CNTS/FC

Vous pouvez réagir à cet article