image

CHEIKH OUMAR ANNE APPELLE AU DÉPASSEMENT ET A LA SÉRÉNITÉ...

image

À l’instar des autres localités du pays, le vote se déroule comme sur des roulettes à Ndioum Commune (département de Podor). Ce n’est pas encore le grand rush mais les populations sortent par petits groupes pour se rendre dans les centres de vote. Le ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation, le Dr Cheikh Oumar Anne a, de son côté, accompli son droit citoyen un peu après 10 heures au centre de vote École Bocar Seck de Ndioum Walo. Par la suite, il a livré un message de paix, de dépassement et de sérénité.

Rappelons que le Centre École Bocar Seck de la Commune de Ndioum abrite 3 bureaux de vote (551 inscrits/chacun). Dans les autres centres de la Ville aussi bien qu’en zones rurales, tout se passe normalement. Il faut dire que le vote a démarré à 8 heures dans trois centres de vote de Podor (nord). À l’école Hamat Bâ, dans le quartier Lao-Demba qui abrite 4 bureaux de vote, le premier électeur s’est présenté à l’heure du démarrage devant le président et a glissé son enveloppe dans l’urne à 8h 04 minutes.

L’affluence demeurait encore faible tôt ce matin à l’ouverture des bureaux de vote dans la commune de Podor. Seuls, quelques électeurs, le plus clair du temps, des personnes du troisième âge, sont venues accomplir leur devoir civique. Aucun représentant de la coalition Bokk Gis Gis-Liggey (opposition) n’était présent dans les bureaux.

Cheikh Moussa SARR

31 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article