INCULPATION ET CONTRÔLE JUDICIAIRE POUR CHEIKH YERIM SECK

news-details
JUSTICE

Le journaliste Cheikh Yérim Seck, en garde à vue depuis lundi pour des faits de diffusion de fausses nouvelles, diffamation et outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions sera, une nouvelle fois déféré, ce mercredi au palais de Justice de Dakar où il doit faire face au doyen des juges d’instruction.

Ce dernier doit le fixer sur son sort. Mais, selon des informations obtenues par Emedia, le journaliste devrait être inculpé et placé sous contrôle judiciaire pour les faits qui lui sont reprochés.

Autrement dit, un mandat de dépôt ne lui sera pas décerné. Il pourra ainsi rentrer chez lui après son inculpation mais restera soumis à la disposition de la Justice qui peut le convoquer à tout moment pour les besoins de l’enquête.

Vous pouvez réagir à cet article