CHERIF CHEKATT ABATTU APRÈS AVOIR TIRÉ SUR TROIS POLICIERS

news-details
ATTAQUE DE STRASBOURG

Le principal suspect de l’attentat de Strasbourg Cherif Chekatt a été abattu par la police ce jeudi soir après 50 heures de traque. C’est une patrouille qui l’a identifié en pleine rue.

Recherché par tous les services de police depuis mardi, Chérif Chekatt, l’auteur de l’attentat à proximité du marché de Noël de Strasbourg, a été tué ce jeudi soir par une patrouille de police-secours à 21 heures (20h GMT).

L’auteur des coups de feu de Strasbourg, Cherif Chekatt, 29 ans, fiché S et né à Strasbourg, a été neutralisé par la police dans le quartier du Neudorf. C’est une brigade de police du quotidien qui a tué le terroriste, réfugié dans un hangar.

Il est l’auteur d’une fusillade qui a eu lieu mardi 11 décembre un peu avant 20h dans le centre historique de Strasbourg à proximité du marché de Noël. Il devait être interpellé le matin même dans une affaire de tentative d’homicide et extorsion. À son domicile, une grenade a notamment été découverte. Il avait fait l’objet de condamnations en France et en Allemagne, pour des faits de droit commun.

Un bilan a été dressé par Christophe Castaner, ce jeudi soir. Il fait état de « 3 morts et plusieurs blessés. 3 sont sortis de l’hôpital et 3 sont entre la vie et la mort. »

La section anti-terroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’affaire dès mardi soir et a ouvert une enquête pour "assassinats et tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle". Pour l’heure, les proches de Cherif Chekatt interpellés sont toujours en garde à vue.

Vous pouvez réagir à cet article