CIMETIÈRE DE TOUBA : 6375 INHUMATIONS ENTRE JANVIER ET JUILLET 2020

news-details
SOCIÉTÉ

Selon la publication du jour du quotidien L’Obs, à Touba, les morts des suites du coronavirus ne sont pas toujours déclarés malgré une explosion des inhumations dans le deuxième trimestre de 2020.

D’après le journal, dans le rapport du Dahira Moukhadimatoul Khidma, du 1er janvier au 31 juillet 2020 , 6375 personnes (5371 hommes et 1004 femmes) ont été inhumées au cimetière Bakhiya de Touba. Les mois de juin et de juillet ont, à en croire la même source, battu les records mensuels d’inhumations de l’année 2020 avec, respectivement, 1092 et 1090 cas.

Le mois de janvier vient en troisième position avec 984 dépouilles mises sous terres, puis celui de février avec 851 cas, mai avec 849 cas, mars 781 cas et enfin avril avec 728 cas d’inhumations. Les décès sont liés différentes pathologies avec en tête la tension, suivi de mort naturelle, de paludisme d’accidents entre autres.

Vous pouvez réagir à cet article