image

CISSÉ NE CHANGE PAS UNE ÉQUIPE QUI GAGNE !

image

C’est ce vendredi à 10 heures que le sélectionneur national publie sa liste pour le dernier tour des éliminatoires de la coupe du monde face à l’Égypte. Aliou Cissé va devoir faire sans deux de ses portiers blessés, mais pas beaucoup de changement par rapport au groupe qui a remporté la Can au Cameroun.

C’est une liste très attendue puisque c’est la première d’un Sénégal sacré champion d’Afrique. Ce qui signifie que Cissé a déjà un noyau très solide sur lequel s’appuyer pour ce double face-à-face avec les Pharaons. Un match aussi très important qui fait même office de revanche de la finale d’une coupe d’Afrique disputée, plus d’un mois plus tôt au Cameroun et remportée par les Lions de la Téranga. Une bonne performance qui certainement va pousser l’équipe dans la constance pour un certain temps.

De la constance…

« Je suis satisfait de mes joueurs et de leur rendement », étant le principal slogan du coach à chaque fois qu’il est interrogé au sujet de ses poulains. Aliou Cissé ne va pas bouleverser son groupe qui vient de lui donner satisfaction au Cameroun. Les inamovibles de la défense (Koulibaly, Abdoul Diallo, Saliou Ciss et Bouna Sarr) seront là, de même que ceux du milieu (Gana Guèye, Pape Guèye, Pape Matar Sarr, Cheikhou Kouyaté, Joseph Lopy. Nampalys Mendy va aussi respecter son rang. Il est le seul parmi les précités dont le statut en club a changé après la victoire à la Can. Il a d’abord été réintégré dans l’équipe de Leicester avant de disputer ses premières minutes face à Wolverhampton pour être ensuite titularisé pour la première fois de la saison en championnat, face à Arsenal, le 13 mars dernier.
 
La même configuration devrait être reconduite en attaque où Famara Diédhiou, Keita Baldé, Cheikh Bamba Dieng, Boulaye Dia et Habib Diallo seront là.
 
… avec du (re)nouveau
 
Donc, l’ossature sera bel et bien là, excepté les joueurs blessés à l’instar des gardiens Alfred Gomis et Seny Dieng. Édouard Mendy, lui, sera bien de la partie, épaulé par le gardien du Casa Sports Alioune Badara Faty, toujours compétitif avec son club. Un autre portier sera appelé en renfort et tout indique que ce sera le retour de Bingourou Kamara. Le gardien strasbourgeois, prêté à Charleroi, a fini de prendre ses marques dans le championnat belge. Recruté pour remplacer le Burkinabé Koffi Hervé en partance pour la Can, Bingourou a juste maintenu le cap. Sur ses 9 matchs disputés sous les couleurs de la formation belge, le Sénégalais a enregistré 4 clean sheets. Une statistique qui devrait interpeller le staff technique des Lions. Le portier de 25 ans, convoqué pour la première fois en sélection en octobre 2020, a seulement disputé deux rencontres, face au Maroc (1-3) et contre le Congo (0-0).
 
En défense également, les mêmes têtes seront reconduites. Sur une bonne dynamique et une forme étincelante depuis son retour de la Can, la capitaine Koulibaly va rempiler, accompagné de Abdoul Diallo, Bouna Sarr, Saliou Ciss et Papa Abou Cissé. Mais la défense est pour le moment un des secteurs où du chamboulement se fait sentir, puisque Youssouf Sabaly va revenir. Blessé et absent de la campagne camerounaise, le joueur de Bétis Séville enchaîne les bonnes performances du côté de Benito Villamarín et est devenu titulaire indiscutable à son poste de latéral droit. Un retour qui pourrait aussi menacer la stabilité que Bouna Sarr a réussi à installer sur le flanc droit, après les prestations moyennes de Ibrahima Mbaye au tout début de la Can. Le match aller est prévu au Caire ce 25 mars et le retour le 29 au stade Abdoulaye Wade de Diamniadio.

Cheikh DIOP

18 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article