COCAÏNE SAISIE AU PORT : L’ANGOLA S’EN LAVE LES MAINS

news-details
TRAFIC DE DROGUE

L’Angola rejette toute implication dans la saisie de drogue opérée au Port de Dakar. Plus d’une tonne de cocaïne ont été découverts nuitamment dans quatre (4) véhicules embarqués sur un bateau venant du port de Paranagua, au Brésil. La marchandise prohibée était dissimulée dans lesdits véhicules annoncés en partance pour l’Angola. Toutefois, les autorités dudit pays, qui réagissent, rejettent catégoriquement. « Ce que nous pouvons dire clairement et rejeter, c’est l’idée que ces véhicules appartiennent ou ont été achetés par la présidence de la République (de l’Angola). La présidence de la République n’a pas acheté de voiture, elle n’a aucun lien (avec le sujet) », a déclaré lundi dernier, le ministre angolais de l’Intérieur, Ângelo Veiga Tavares, selon Vox populi.

Vous pouvez réagir à cet article