COLONEL KÉBÉ : « JE VEUX UN PARTI D’OPPOSITION »

news-details
REWMI

Le Colonel Kébé semble ne pas apprécier le mutisme d’Idrissa Seck sur le débat autour du pétrole et du gaz. Prenant part, ce vendredi, à la manifestation organisée par la plateforme « Aar Li Nu Bokk », le colonel Kébé a levé un coin du voile sur les raisons de son départ de la formation dirigée par Idrissa Seck.

Selon le journal Les Echos, visiblement, il ne partage pas l’attitude du leader du parti Rewmi qui jusque là ne s’est pas prononcé sur, entre autres, l’affaire Aliou Sall. « Je veux un parti d’opposition. L’opposition doit s’opposer et le gouvernement, gouverner. Mais, on ne peut pas être dans l’opposition et rester là à faire comme si de rien n’était », a déclaré colonel Kébé. Qui déplore le déficit de communication au sein du parti Rewmi. « Parfois même les responsables du parti restent sans aucune information sur ce qui se passe », regrette-t-il.

Le Colonel Kébé a annoncé, depuis peu, le gel de ses activités politiques à Rewmi

Vous pouvez réagir à cet article