COMMENT ELLE A VOLÉ UN BÉBÉ DANS UN CENTRE DE SANTÉ, TROIS MOIS APRÈS SA FAUSSE COUCHE

news-details
KEUR MASSAR

Le district sanitaire de Keur Massar avait attiré toutes les attentions, suite au vol d’un nourrisson ce weekend. L’enfant, qui a été retrouvé hier à Yeumbeul, a été emporté par une jeune femme. Selon Enquête, ce sont les voisins de la présumée voleuse qui ont alerté les gendarmes de la localité. Ces derniers ont été surpris de voir leur voisine avec un bébé alors qu’elle n’était pas enceinte. Même si, informe la même source, elle n’a eu de cesse de jurer qu’elle venait d’accoucher à domicile. Ce qui a surpris plus, d’un particulièrement son mari.

D’autant plus que ce dernier n’a jamais été au courant de la grossesse de sa femme. Il a toutefois révélé que son épouse avait subi, au mois de février dernier, une fausse couche après une grossesse de 20 semaines. Visiblement, elle s’en est tirée avec un traumatisme. Cependant, devant l’instance de la mise en cause, le gynécologue du district sanitaire de Keur Massar est intervenu pour tirer les choses au clair. Ainsi, un examen a permis, de confirmer la thèse du mari.

La jeune dame a passé la journée du samedi dans la structure sanitaire et a même prêté au vrai nouveau papa une natte de prière. Sa présence a, par moment, intrigué les sages-femmes qui l’ont interpellée dans ce sens. A ces dernières, elle a répondu qu’elle était venue accompagner une parente. Après avoir repéré sa cible, elle s’est introduite à l’aube, vers 5h, dans la chambre de la nouvelle maman, pour lui prendre son bébé alors que les sages-femmes étaient occupées avec d’autres malades.

Vous pouvez réagir à cet article