GUY MARIUS ET SES CAMARADES DISPERSÉS PAR LA POLICE

news-details
CONFÉRENCE DE PRESSE

Depuis l’apparition du Coronavirus au Sénégal, l’Etat a interdit tous les rassemblements publics ou privés pour lutter contre la chaîne de transmission de la pandémie. Guy Marius Sagna et ses camarades ont voulu outrepasser cette interdiction en convoquant une conférence de presse pour parler du Covid-19. Mais, c’était sans compter sur la détermination de la police. Le commandant du corps urbain de la police de Grand-Yoff a dispersé le public qui était venu prendre part à cette conférence.

Selon un communiqué reçu à emedia.sn, le préfet de Dakar a appelé le délégué général du Frapp, Guy Marius Sagna et son secrétaire administratif pour dire que tout rassemblement était interdit et que, donc, la conférence de presse était interdite.

En effet, Guy Marius Sagna et ses camarades voulaient se prononcer sur le budget de 1000 milliards annoncé par le président de la République pour faire face au Covid-19. Ils veulent que ce budget, jugé insuffisant, soit porté à 2000 milliards de francs CFA. La Frapp invite l’Etat, les organisations d’employeurs, de travailleurs à mettre sur pied des dispositifs permettant de recevoir, traiter et solutionner les plaintes des travailleurs, des entreprises, des citoyens dans la gestion de licenciement, de chômage technique sans salaire, de non-réception d’aides.

Vous pouvez réagir à cet article