CONFUSION DE DÉPOUILLE : LE CORPS DE VINCENT GOMIS EXHUMÉE, DES PERSONNES ARRÊTÉES

news-details
CENTRE DE SANTÉ DE KEUR MASSAR

C’est le dénouement dans l’affaire du corps confondu au centre de santé de Keur Massar. La dépouille du vieux Vincent Gomis, un chrétien, a été déterrée au cimetière musulman de Bargny où elle a été enterrée, par erreur, il y a quelques jours. Ce, sur ordre du Procureur de la République, informe Enquête. Le journal annonce que le corps sera inhumé, ce samedi, à Saint-Lazare.

Vincent Gomis, 80 ans, est décédé vendredi dernier des suites d’une crise d’asthme, à Malika Moutagne, une localité du département de Pikine.

Aussi, signale la source, des personnes dont le gardien de la morgue du centre de santé, ont été arrêtées par des éléments de la Brigade de la gendarmerie de la zone, dans le cadre de l’enquête pour déterminer leur implication dans ce dossier.

Vous pouvez réagir à cet article