CONSTRUCTION DE L’ÉGLISE SAINT-PAUL : LA COMMUNAUTÉ CHRÉTIENNE VEUT S’INSPIRER DES MOURIDES

news-details

La sortie de l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, concernant la mosquée Massalikoul Jinane a fait réagir des fidèles catholiques. En visite chez le khalife des mourides Serigne Mountakha Mbacké, à Dakar depuis dimanche pour l’inauguration de cette grande mosquée, l’archevêque a souhaité que la volonté et l’engagement de la communauté mouride à réaliser l’édifice soient un exemple chez les chrétiens afin qu’ils puissent terminer l’église Saint Paul, sise à Grand Yoff.

Rencontrée au quartier baobab, Mme Coly appelle ses frères de religion à conjuguer leurs efforts pour terminer cette église. « C’est bien possible. Tout ce qui se fait dans l’union se transforme toujours en victoire. Il suffit juste que les gens s’organisent », a-t-elle fait savoir.

Concernant une éventuelle aide des musulmans pour terminer cette église, Mme Coly dit être preneur. Pour elle, cette solidarité entre musulmans et chrétiens est belle et bien une réalité. « S’ils ont la volonté de le faire, et que leur foi leur permettent de le faire en sachant que si toutefois, ils le font, c’est toujours pour contribuer à la foi des autres pour une meilleure cohabitation, je me dis pourquoi pas », dit-elle.

Cette idée, elle la partage avec Deni Biagui. Membre de la paroisse des Anges de Ouakam, Biagui rappelle que le Sénégal n’a pas de problème de religion. « Chez moi à Ziguinchor, musulmans et Chrétiens partagent le même cimetière. Je ne trouve pas d’inconvénient que des musulmans nous aident à construire notre lieu de culte. J’ai vu récemment dans la construction de certaines églises où des musulmans ont mis la main à la poche pour venir en aide aux Chrétiens. Et le plus souvent, ils ne veulent pas que leur nom soit révélé. Ça, c’est une particularité bien sénégalaise. On est ensemble et cherche le même Dieu », souligne-t-elle.

Vous pouvez réagir à cet article