CONSTRUCTION ET ÉQUIPEMENT DE 14 DAARAS : 2 MILLIARDS INVESTIS

news-details
EDUCATION

Environs 2 milliards de francs CFA seront débloqués par l’Etat du Sénégal pour la construction et l’équipement de 14 daaras dans le préscolaire public. C’est le ministre de l’Education nationale, Mamadou Tall qui a fait la révélation ce dimanche lors de la cérémonie finale du « Grand Prix Senico » de récital de Coran dont le parrain est, cette année, Cheikhal Islam El Hadji Ibrahima Niass.

Selon lui, le gouvernement promeut une politique plus ardue de modernisation des daaras avec un appui financier, des infrastructures et des équipements adaptés, des programmes de nutrition, de santé, d’enseignements rénovés ainsi que des enseignants et des maitres coraniques bien formés. « Dans cette perspective, le président de la République a pris plusieurs initiatives à travers des projets et des programmes innovants pour assurer aux apprenants des daaras une éducation religieuse de qualité et les doter de l’essentiel des compétences de l’éducation de base », a déclaré le ministre Mamadou Tall qui, rappelle, dans le même ordre d’idées, que l’Etat a accompagné 531 daaras sur toute l’étendue du territoire en leur remettant, chacun, 1 million 700 mille pour le fonctionnement.

Selon le ministre, c’est une noble et louable activité d’encourager les enfants à la mémorisation du Coran. L’organisation d’une telle cérémonie en ce mois béni de ramadan est, de l’avis du ministre, une occasion pour les jeunes musulmans de se familiariser à la lecture du coran mais aussi d’inculquer à l’esprit des apprenants l’utilité de cet exercice. C’est aussi un moyen de s’éloigner de l’ignorance, de la déviance chez le musulman car lire le coran est une grâce et une miséricorde.

Pour rappel, cette année, ils étaient 44 candidats en lice pour la 6e édition mais au final ce sont les dix premiers qui ont été récompensés. Le Grand prix a été remporté par Mouhamed Mahi Touré qui a empoché 20 millions de francs CFA et un billet pour la Mecque. El Hadji Cheikh Dia de la région de Diourbel est deuxième. Il empoche 15 millions FCFA , en plus d’un billet pour la Mecque.

Vous pouvez réagir à cet article