CONTRATS GAZIERS : « TOUTES LES GARANTIES DE TRANSPARENCE SERONT PRISES »

news-details
NOUVEAU CODE PÉTROLIER

Mouhamadou Mactar Cissé a, ce lundi, défendu devant l’Assemblée nationale, le projet de loi portant code gazier. Le ministre du Pétrole et du Gaz a, dans son intervention, rassuré les députés qui ont soulevé des inquiétudes sur les contrats gaziers.

Selon lui, la gestion des ressources pétrolières et gazières se fera dans la plus grande transparence. « Nous sommes dans un secteur dans lequel la transparence est garantie. Les décisions qui seront prises, tout se passe dans la transparence dans ce secteur. Je crois que toutes les garanties de transparence ont été données et tous les contrats sont publiés », a rassuré le ministre. Avant de préciser : « Sur la production, la distribution et le transport des ressources gazières, aucun contrat n’a été signé. Ce code ne régit pas des contrats déjà signés mais régit des contrats à venir. Aucun contrat n’a encore été signé sur l’infrastructure de gaz du Sénégal. Cette loi vaut pour l’avenir et elle ne vaut pas sur ce qui a été fait dans le passé. Nous n’avons signé que deux contrats : C’est le gisement que nous partageons avec la Mauritanie et le gisement de Sangormar ».

D’après le ministre, cette loi est générale et impersonnelle. Mieux, il pense que dans un Etat de droit, c’est la loi qui protège. Et, ajoute-t-il, il sera difficile de protéger les ressources naturelles du pays si on n’a pas un cadre règlementaire approprié.

Vous pouvez réagir à cet article