COOPÉRATION SÉNÉGAMBIENNE : MACKY ET BARROW SE RETROUVENT À DAKAR

news-details
CONSEIL PRÉSIDENTIEL

Le chef de l’État, Macky Sall, a accueilli son homologue gambien, Adama Barrow, hier, à Dakar. La capitale sénégalaise abrite, ce jeudi, la 2e édition du Conseil présidentiel sénégalo-gambien, 2 ans après la 1ère, en Gambie.

En prélude à cette rencontre, un conseil interministériel s’est tenu hier, au King Fahd Palace, abordant les questions de commerce, d’environnement, de libre circulation des personnes et des biens, de sécurité, de la défense mais également de transports. L’objectif vise une amélioration dans ces secteurs clés d’obtenir de meilleurs résultats dans ce partenariat.

L’épineux dossier de la coupe ou du trafic du bois au menu des débats

« La dégradation de l’environnement, et de la biodiversité nous impose aussi de trouver des stratégies concertées afin d’éviter que ces fléaux n’aggravent davantage la précarité des populations locales au point de favoriser le chômage des jeunes, et l’émigration clandestine, fixe Amadou Ba, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur. Dans le domaine de la libre circulation, il est important d’œuvrer ensemble à la mise en œuvre adéquate de l’accord sur le transport routier. Il faudrait également œuvrer à faciliter le passage des personnes et des biens aux frontières, et de créer les conditions d’une parfaite circulation de nos populations dans l’un ou l’autre pays conformément à nos engagements dans le cadre de la CEDEAO ».

Son homologue gambien, Mamadou Tangara, assure que la révision de cette coopération ne peut être que bénéfique. Car, relève-t-il : « Beaucoup de travail restent à faire dans les domaines du commerce, des douanes, des transports, nous devons faire tomber les barrières qui étouffent nos économies, freinent notre développement, et peuvent provoquer des tensions entre nos deux peuples ».

Les recommandations issues du Conseil interministériel seront présentées en présence des chefs d’État des deux pays.

Vous pouvez réagir à cet article