CORONAVIRUS : « LES ÉTATS AFRICAINS DOIVENT ARRÊTER LE COPIER-COLLER »

news-details
MATINALE IRADIO

Les cas testés positifs au Covid-19 se multiplient. Mais, si la propagation de la maladie a connu une hausse c’est, en partie, à cause du non-respect des mesures de prévention par certains citoyens. C’est pourquoi, des experts invités à la matinale d’Iradio ont insisté sur la discipline pour maitriser cette maladie. A les en croire, les Sénégalais doivent respecter les consignes qui leur sont données pour se prémunir contre cette maladie.

Socio-anthropologue, Dr Cheikh Ibrahima Niang pense qu’il faut des gestes forts, une nouvelle manière de réfléchir pour vaincre le Coronavirus. Selon lui, il faut de la conscience citoyenne de tout le monde. Mieux, il pense que les mesures édictées doivent être appliquées à la lettre et des sanctions doivent être infligées aux récalcitrants.

Directeur de l’UFR des sciences économiques à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, le professeur Birahim Gueye abonde dans le même sens. A son avis, les Sénégalais ne doivent pas dormir sur leurs lauriers. Selon lui, pour vaincre la pandémie il faut de l’organisation et de la discipline dans la stratégie mise en œuvre. Poursuivant, il renseigne que la maladie a permis de déceler nos faiblesses sur le plan stratégique. Ainsi, il pense que les Etats africains doivent arrêter « le copier et coller » et recueillir les avis des chercheurs et intellectuels africains. « Nos gouvernants préfèrent prendre les propositions des autres pays que de consulter les chercheurs qui sont dans le continent. C’est pourquoi, ils prennent souvent des décisions qui ne collent pas à nos réalités », regrette-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article