CÔTE D’IVOIRE - L’OPPOSITION PRÉSENTE SON PLAN À L’ÉMISSAIRE DE L’ONU, LE POUVOIR PRÉPARE SA PARADE

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2020

C’est l’heure des palabres, pour parler comme l’Ivoirien lambda. Les négociations ont démarré à Abidjan pour rapprocher les positions entre le pouvoir et l’opposition, au lendemain du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020.

Ce lundi, l’émissaire des Nations Unies, l’avocat ghanéen Mohamed Ibn Chambas, a rencontré la coalition de l’opposition au domicile de Henri Konan Bédié, sis à Cocody.

Au sortir de la rencontre, aucune déclaration n’a été faite mais il nous est revenu que l’opposition a posé sur la table six exigences qui confirment ses précédentes sorties. En effet, Bédié et compagnie ont réaffirmé leur intransigeance au représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel.

Dans la feuille de route qu’ils ont déclinée pour une transition civile de 30 mois dirigée par Bédié sous la forme d’un Conseil national de transition, ils disent prévoir : « La formation d’un gouvernement avec tous les partis politiques représentatifs et la société civile, l’installation d’une nouvelle CEI chargée d’organiser les élections au mois d’août 2022, l’organisation d’élections présidentielle et législative couplées (octobre 2023), la mise en application des rapports de la Commission Dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) incluant une autre concertation nationale, la révision constitutionnelle et la mise en place d’une nouvelle législation électorale (à partir de janvier 2022), et enfin, la tenue d’un référendum en juin-juillet de la même année. »

PENDANT CE TEMPS... LE POUVOIR PRÉPARE SA PARADE

Pendant ce temps, la CEI devrait en début de soirée, publier une nouvelle vague de résultats provisoires par département, après qu’une première salve de 26 départements sur 108, a été publiée hier soir, avec des résultats très largement en faveur de Ouattara.

D’ailleurs, du côté du pouvoir, l’on s’active pour préparer une parade dès que tous les résultats, jusqu’ici très largement favorables à Alassane Ouattara, seront intégralement publiés, ce mardi.

Dans un message adressé aux Coordonnateurs régionaux et départementaux de la mouvance présidentielle et qui nous est parvenu, le Directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo leur demande de préparer une caravane... spontanée (sic).

« Vous êtes priés de bien vouloir mettre en place tout ce qu’il faut (voitures, motos, vélos, tricycles, etc. pour la manifestation festive à l’occasion de la victoire du candidat du RHDP, SEM Alassane Ouattara à partir de 16 heures dès la publication finale des résultats proclamés par la CEI », note-t-on dans le document.

Vous pouvez réagir à cet article