COUR DE JUSTICE DE LA CEDEAO : FIN DU SUSPENSE POUR KHALIFA SALL ET KARIM WADE

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

C’est maintenant officiel ! L’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall et l’ancien ministre Karim Wade ne participeront pas à l’élection présidentielle du 24 février 2019. La Cour de justice de la Cedeao qui a rendu son verdict ce jeudi, 21 février, a rejeté toutes les demandes introduites par Khalifa Sall qu’elle a jugées comme étant mal fondées.

S’agissant de Karim Wade, la Cour n’a pas encore rendu sa décision. Après I’ouverture des débats ce jeudi et les plaidoiries des différents avocats, l’affaire a été mise en délibéré pour décision qui sera rendue le 4 mars prochain. La décision sera donc rendue après le scrutin qui se tient dimanche, 24 février 2019.

Rappelons que les deux hommes, recalés à la course présidentielle par le Conseil constitutionnel suite à leurs condamnations à des peines fermes avaient saisi la juridiction de la Cour de justice de la Cedeao pour que leurs inscriptions sur les listes électorales soient ordonnées. Mais également, pour que leurs candidatures soient validées.

Vous pouvez réagir à cet article