COUR SUPRÊME : KHALIFA SALL JUGÉ LE 11 JUILLET

news-details
AFFAIRE DE LA CAISSE D’AVANCE

Vers la libération de Khalifa Sall ? Dans tous les cas, la Cour suprême rouvre le dossier de la Caisse d’avance pour lequel l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, purge cinq (5) ans de prison depuis mars 2017, à la Maison d’arrêt de Rebeuss.

Selon les informations de Les Echos, la haute juridiction, qui examine les recours introduits par la défense du prévenu, va se pencher d’abord sur le décret de révocation signé par le président Macky Sall. Ensuite, sur le rabat d’arrêt introduit. Ce, à partir du 11 juillet prochain.

Rappeler que le décret de révocation est tombé suite à l’arrêt de condamnation de la Cour d’appel de Dakar, confirmant la décision prise en première instance de cinq (5) ans de prison ferme. La défense de Khalifa Sall n’avait pas tardé à réagir, en attaquant la décision devant la chambre administrative de la Cour suprême. Pour eux, le président ne pouvait pas prendre une telle décision alors que la procédure était toujours en cours.

Concernant le rabat d’arrêt, Khalifa Sall a attaqué l’arrêt de la chambre criminelle de la Cour suprême rendu en janvier dernier et confirmant l’arrêt de la Cour d’appel de Dakar.

Vous pouvez réagir à cet article