COVID 19 - DIDIER RAOULT VISÉ PAR UNE PLAINTE À L’ORDRE DES MÉDECINS

news-details
PANDÉMIE

La Société de pathologie infectieuse estime que le chercheur marseillais a enfreint neuf articles du code de déontologie médicale.

Ses agissements et ses prises de position tranchées tout au long de la crise sanitaire n’ont pas été du goût de certains de ses pairs. En juillet, la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf) a déposé plainte contre Didier Raoult, le très médiatique directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille, auprès du Conseil départemental de l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône. Les sanctions encourues vont du simple avertissement à la radiation définitive.

Promotion d’un traitement qui n’a pas démontré son efficacité, diffusion de fausses informations auprès du public, graves manquements au devoir de confraternité, réalisation d’essais cliniques dont la légalité reste à démontrer... La Spilf - qui rassemble plus de 500 spécialistes des maladies infectieuses - reproche au microbiologiste d’avoir enfreint pas moins de neuf articles du code de déontologie médicale.


Retrouvez l’interview exclusive de Didier Raoult, avec Emedia

Vous pouvez réagir à cet article