COVID 19 : L’ITALIE DÉPASSE OFFICIELLEMENT LA CHINE EN NOMBRE DE DÉCÈS

news-details
CORONAVIRUS

C’est désormais en Italie que le coronavirus a officiellement fait le plus de victimes dans le monde. Le nombre de décès depuis le début de l’épidémie a atteint le seuil de 3 405 ce jeudi, contre 3 245 en Chine.

L’Italie est désormais le pays qui paie le plus lourd tribut sur le Vieux Continent en atteignant 3 405 morts, alors que le pic de la pandémie de Covid-19 ne semble pas encore atteint. Pour le virologue italien Massimo Galli, la péninsule ne sortira pas de l’épidémie « avant trois mois ». En Chine, où la progression du coronavirus s’affaiblit, le nombre de décès depuis le début de l’épidémie est de 3 245 décès.

Une semaine après le début du confinement généralisé, l’Italie a enregistré mercredi 475 décès en 24 heures, le plus grave bilan quotidien dans un seul pays, dépassant même les données au plus fort de la maladie dans la ville de Wuhan, berceau chinois de l’épidémie. Jeudi, le pays a totalisé 427 décès supplémentaires.

L’Italie est frappée plus durement que d’autres pays, et ce qui s’y passe est présenté comme ce qui attend ses voisins européens dans les prochains jours :

Les décès ont triplé en une semaine

L’Italie devient le premier pays pour le nombre de morts dus à l’épidémie de Covid-19 devant la Chine (3 245), l’Iran (1 284) et l’Espagne (767). L’Italie avait recensé officiellement ses deux premiers morts le 22 février.

Il y a une semaine, l’Italie comptait 1 016 morts : leur nombre a donc depuis plus que triplé. L’Italie enregistre 56 morts par million d’habitants, devant l’Espagne avec 16 morts par million. La Chine enregistre elle 2,2 morts par million d’habitants. Plus des deux tiers des morts recensés en Europe depuis le début de la pandémie sont décédés en Italie.

Giacomo Stroffolini, un interne de 29 ans, a raconté à quel point il a été « frappé par la vitesse à laquelle l’état d’un malade peut empirer ». À Bergame, l’armée est venue en aide pour transporter les cercueils des nombreux défunts vers d’autres régions, les crématoriums de la ville étant saturés.

Vous pouvez réagir à cet article