COVID-19 : « ON TOURNE AUTOUR D’UNE AUGMENTATION MOYENNE DE 90 À 100 LITS, CHAQUE SEMAINE »

news-details
POINT DU JOUR

Faisant le point sur la situation, ce vendredi, 06 août, le directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (COUS), Dr Alioune Badara LY, a relevé qu’"aujourd’hui, on tourne autour d’une augmentation moyenne de 90 à 100 lits, chaque semaine." Du coup, "la tension en lits reste élevée en particulier, à Dakar", a-t-il souligné.

Dans le cadre de la riposte, a-t-il ajouté, "l’ensemble des structures du ministère y compris le groupe opérationnel sont en train de réfléchir sur comment, chaque semaine, augmenter la capacité litière."

D’après lui, il est également question d’augmenter les Centres de traitement épidémiologique (CTE). Car, a-t-il confié, "nous anticipons, en accord avec les hôpitaux sur comment augmenter les capacités au niveau des hôpitaux qui sont disposés déjà de CTE, ou d’enrôler de nouveaux hôpitaux, qui n’avaient pas de CTE, dans le dispositif, et rouvrir certains CTE qui jusqu’à présent n’étaient pas encore tout à fait opérationnels. C’est le cas de Matam."

Dans la première partie de son intervention, le successeur de Dr Abdoulaye Bousso est revenu sur les dégâts causés par les vastes mouvements des populations, avant, pendant et après la Tabaski, en juillet dernier, dans l’expansion de la 3e vague, accrue par la vitesse de propagation du variant Delta dit indien.

Vous pouvez réagir à cet article