COVID 19 - PLUSIEURS CAS SUSPECTS À L’ASSEMBLÉE, LES PLÉNIÈRES SE POURSUIVENT À HUIS CLOS

news-details
Vote de budget

La Covid-19 circule à l’Assemblée nationale. Après le décès de la députée, Marie Louise Diouf, lié à la maladie, le député Mamadou Lamine Diallo a révélé que lui aussi a été testé positif. Suffisant pour que la panique s’installe dans l’hémicycle.

L’on annonce plus d’une vingtaine de cas suspects, de députés qui auraient été en contact avec Marie Louise Diouf ou Mamadou Lamine Diallo. Ainsi, beaucoup de Parlementaires se demandent si le restaurant de l’Assemblée n’a pas été le foyer de contamination du virus.

Pour éviter une propagation rapide du virus, le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a décidé de poursuivre les plénières à huis clos. La presse, le public, comme la grande masse des députés n’y assisteront plus. Seuls les membres du bureau auront accès aux séances.

Vous pouvez réagir à cet article