Ce que les étudiants attendent du nouveau Directeur général du Coud

news-details
ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Le Centre des œuvres universitaires (Coud) a un nouveau directeur général. Abdoulaye Sow a été nommé en Conseil des ministres le 24 avril 2019.

Administrateur civil de profession, Abdoulaye Sow est aussi le Vice-président la Fédération sénégalaise de football (Fsf), chargé de la Communication. Pour les étudiants rencontrés au Campus, ses nouvelles responsabilités le contraignent à la démission. « Il y a énormément de tâches qui l’attendent au Coud. Il faudrait qu’il remédie à beaucoup de choses en commençant par l’anarchie qui règne au niveau du campus », a constaté, Pape Samba Diop. Etudiant en Master 2 au département Géographie, il pense que le nouveau Dg du Coud devrait en faire une priorité pour rétablir l’ordre dans le campus.

Un avis qu’il partage avec son camarade, Alcaly Wade. Délégué à la faculté de médecine, l’étudiant demande à Abdoulaye Sow de démissionner de ses responsabilités au sein de la Fédération. « Il ne faudrait pas se voiler la face. Il est impossible d’allier le Coud avec d’autres responsabilités en dehors du campus. Sur le plan social, il y a beaucoup de chantiers qui l’attendent », pense-t-il.

Si certains étudiants préfèrent avertir leur nouveau Dg, d’autres optent la voie diplomatique et républicaine. « C’est une prérogative du président de la République qui a le plein pouvoir de nommer à ces postes. Nous ne pouvons que lui souhaiter bonne chance par rapport à sa nouvelle mission », a déclaré le président de l’Amicale des étudiants de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines de l’Ucad, Moustapha Ba. T

Toutefois, pour la réussite de sa mission, l’étudiant pense que le remplaçant de Cheikhou Oumar Hanne devrait prendre contact et discuter avec les agents du Coud qui « sont aguerris et rompus à la tâche de gestion des affaires sociales du campus ».

Interrogé sur la question, l’ancien chargé de la communication de la Fsf, Mbacké Seck, pense qu’Abdouaye Sow n’aura aucune difficulté à assurer pleinement ses charges de Vice-président de la Fsf et celles de Dg du Coud. « Il n’y a rien de conflictuel ou d’incompatible. La fonction qui est la sienne au niveau de la Fsf est une charge dans une association de droit privé. C’est une passion qu’il a toujours exercée. Elle ne peut en rien altérer les charges que l’on vient de lui confier au niveau de la direction du Coud qui est une charge professionnelle. Abdoulaye Sow a suffisamment d’expérience au niveau du Conseil de la jeunesse, dans le mouvement Navétane, pour à la fois assumer ses charges professionnelles à la direction du Coud et l’associer avec celles au niveau de la Fsf », a laissé entendre Seck. Et de souligner : « nombreux sont les Sénégalais qui ont des responsabilités professionnelles, et ont parallèlement une vie associative et y assure des fonctions ».

Les étudiants de l’Ucad attendent de nombreux changements. « Il y a une certaine détérioration des conditions de vie des étudiants. Surtout, la restauration. Nous consommons une alimentation en dessous de la norme », déplore Alcaly Wade.

Vous pouvez réagir à cet article