CHANTIER DU TER : DES BOULONS DES RAILS VOLÉS

news-details
RUFISQUE

Le Train Express Régional (Ter) serait arrivé à point nommé pour des malfaiteurs jusque-là non identifiés. Des cas de vols dans les chantiers sont déjà . Selon le quotidien Enquête, ces derniers dérobent les gros boulons qui permettent de fixer les rails. Les autorités en charge du Ter n’ont pas manqué de prendre des mesures pour éviter ces actes. A en croire la même source, des agents ont été déployés tous les 100 m, torches à la main et font des rondes les nuits pour veiller au grain. Il y a, aussi, un poste de contrôle qui a été érigé pour renforcer le dispositif sécuritaire. « Deux jeunes ont été arrêtés puis relâchés », avance un agent. Il soupçonne d’ailleurs des ferrailleurs. Il y a également une autre version des faits. Aux dires d’un autre agent, il s’agit de deux adolescents. Selon lui, les boulons sont juste positionnés. Ils ne sont pas encore serrés. « Quand ils le seront, il sera impossible de les enlever », assure-t-il. Toujours est-il que le sujet est sur toutes les lèvres à Rufisque.

Vous pouvez réagir à cet article