Crash Ethiopian airlines : La boîte noire retrouvée

news-details
ACCIDENT

Du nouveau dans l’accident du vol d’Ethiopian Airlines survenu hier dimanche, 10 mars 2019, sur la ligne d’Addis-Abeba-Nairobi. L’enregistreur numérique de données de vol (« Digital Flight Data Recorder – DFDR ») ainsi que l’enregistreur de conversations au niveau du poste de pilotage (CVR) de l’ET302, ont pu être récupérés, selon le 6e communiqué-bulletin de la compagnie parvenu à emedia.sn. Lequel souligne que la découverte a été faite « après des recherches fastidieuses, par l’équipe de secours et d’investigation, de la boîte noire de l’avion 737 Max 8, qui s’est écrasé près de la capitale éthiopienne Addis-Abeba peu après son décollage dimanche matin, Ethiopian Airlines ».
Aussi, « Ethiopian Airlines a décidé de suspendre les vols de tous les Boeing 737-Max 8 immédiatement après le tragique accident, en attendant de définir la cause de l’accident grâce aux données de la boîte noire. » La compagnie annonce qu’elle continue de « suivre la situation de près avec toutes les parties prenantes. »
Des centres d’assistance ont été déjà mis en place pour fournir « tout le soutien » aux familles des personnes décédées dans les aéroports d’Addis-Abeba et de Nairobi.

Vous pouvez réagir à cet article