CRASH ETHIOPIAN AIRLINES : AU MOINS UNE DOUZAINE DE VICTIMES AFFILIÉS À L’ONU

news-details
Accident

Au moins une douzaine de personnes affiliées à l’ONU ont péri dans le crash du Boeing de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines effectuant la liaison entre Addis Abeba et Nairobi, a indiqué dimanche une source onusienne.

"On s’attend à au moins une douzaine de victimes affiliées à l’ONU", a indiqué cette source, en précisant qu’il pouvait y avoir en outre "des interprètes pigistes" se rendant à une conférence des Nations unies sur l’environnement prévue entre les 11 et 15 mars à Nairobi.

La recherche précise des employés des Nations unies qui figurent au nombre des victimes est rendue complexe par le fait que certains d’entre eux déclarent leur voyage à l’ONU, d’autres non et que tous n’utilisent par leur passeport onusien, a-t-on précisé de même source.

Dans un communiqué, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a affirmé sa "tristesse profonde" après la perte de vies humaines dans l’accident d’avion survenu peu après le décollage d’Addis Abeba.

Les Nations unies "travaillent étroitement" avec les autorités éthiopiennes "pour identifier les personnels des Nations unies décédés dans cette tragédie", ajoute-t-il, sans donner de nombre de victimes ni leur fonction précise.

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a confirmé dimanche la mort de 157 passagers et membres d’équipage de 32 nationalités différentes dans l’accident de son Boeing.

Vous pouvez réagir à cet article