image

"D MÉDIA ET LA RADIO DES MILLE COLLINES", LA COMPARAISON POLÉMIQUE DE PAPE MAHAWA DIOUF

image

Interrogé par Khalifa Diakhaté sur l’affaire fiscale qui mine le groupe médiatique D-Média, Papa Mahawa Diouf a d’abord précisé que le Gouvernement n’a rien à voir avec cette histoire. « Ces évènement récents n’ont rien à voir avec l’Etat. Un redressement fiscal, n’importe quelle société privée en a », a-t-il indiqué.

Se livrant à un véritable réquisitoire, le Directeur de l’ASPTT a épinglé l’attitude du patron de D-Media qui avait éconduit les huissiers qui étaient présents, le 8 octobre dernier, dans les locaux de ce groupe, pour une mission d’inventaire. Pour Pape Mahawa Diouf, « D-Média est une menace pour la démocratie ». « Parce ce que, martèle-t-il, considérer un média comme une arme personnelle pour régler ses comptes, c’est dangereux. C’est comme la radio des Milles Collines ( NDLR : radio de triste mémoire qui activement contribué à la propagande contre les populations tutsies durant le génocide au Rwanda). J’assume mes propos. Quand je vois une menace, je le dis. Si l’on arrête pas cette dynamique, on va tous se mettre en danger ».

Un parallèle qui ne manquera pas de faire des vagues.

Babacar FALL
Photo : Abdoulaye SYLLA

31 octobre 2021