DAKAR, « IRRESPIRABLE », À PARTIR DE MARDI

news-details
ENVIRONNEMENT

Le Centre de gestion de la qualité de l’air (CGQA) prévoit une très mauvaise qualité de l’air (indice rouge) du 12 au 14 mars.
Pour ce 11 mars, la qualité de l’air est moyenne avec cependant une hausse progressive des concentrations de particules.
Le CGQA signale, en outre, un risque sanitaire persistant particulièrement chez les jeunes enfants, les personnes atteintes d’asthme et les personnes âgées.

La pollution de l’air en milieu urbain accroît le risque de maladies respiratoires aiguës (pneumonie, par exemple) et chroniques (cancer du poumon, par exemple) ainsi que des maladies cardio-vasculaires. Selon l’OMS, au niveau mondial, 1,3 million de personnes dont plus de la moitié se trouve dans les pays en développement meurent chaque année en raison de la pollution de l’air des villes.

Vous pouvez réagir à cet article