DAME TUÉE À KANEL PAR UN VÉHICULE DE LA GENDARMERIE : Me KANE EXIGE UNE ENQUÊTE JUDICIAIRE

news-details
JUSTICE

Un véhicule de la brigade de gendarmerie de Hamadi Ounaré a tué, ce dimanche, une dame répondant au nom de Diaga Kassé. Une tragédie qui a provoqué l’ire de la population de cette localité située au nord du Sénégal. Défenseur des droits humains, Me Amadou Aly Kane est monté au créneau pour demander l’ouverture d’une enquête judiciaire dans cette affaire, au nom du principe de la légalité des citoyens devant la loi.

« Nous avons appris que le commandant mis en cause serait en service commandé et, c’est la raison pour laquelle une enquête n’a pas encore été ouverte. Cela pose problème du point de vue du droit. Le fait d’être en service commandé change simplement la compétence sur le plan judiciaire », a déclaré l’avocat et non moins défenseur des droits humains.

« Lorsque qu’une infraction est commise par un gendarme ou un policier dans l’exercice de ses fonctions, c’est le tribunal militaire qui est compétent. Mais, ça ne veut pas dire qu’il bénéficie d’une impunité », a renchéri Me Kane.

Il rappelle la jurisprudence Fallou Sène, du nom de l’étudiant qui a été tué à Saint-Louis lors des affrontements entre les étudiants et les forces de l’ordre. « Dans cette affaire, une enquête a été ouverte et le dossier a été renvoyé devant le tribunal. Il serait inacceptable qu’il ait une impunité totale dans cette affaire », a fait savoir l’avocat.

Vous pouvez réagir à cet article