image

« DE PLUS EN PLUS DE JEUNES ADHÈRENT AUX INITIATIVES DE DÉVELOPPEMENT »

image

Le khalife de Médina Baye, Cheikh Mahi Ibrahima Niass, a saisi l’occasion de la cérémonie officielle du Gamou de Médina Baye, Kaolack, pour se prononcer sur la lancinante question de l’emploi des jeunes. Selon le guide religieux, de plus en plus les jeunes Sénégalais adhèrent aux projets et initiatives de développement en tournant le dos à l’émigration clandestine.

« Beaucoup de jeunes venaient me voir pour solliciter des prières parce qu’ils voulaient s’expatrier. Mais de plus en plus, je remarque que les jeunes sollicitent des prières pour réussir leur projet sur place », a-t-il déclaré lors de la cérémonie officielle du gamou de Médina Baye, lundi.

‘’Ces jeunes veulent rester dans leur pays, y travailler et le servir. C’est en partie grâce aux efforts fournis par les pouvoirs publics dans le cadre de la politique de développement », a dit le khalife de Médina Baye en présence du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Diome.

« Le Sénégal a aujourd’hui tous les atouts pour participer au développement du monde. Nous avons des ressources humaines hautement qualifiées et dignes de ce nom », a souligné Cheikh Mahi Ibrahima Niass, avant d’inviter les hommes politiques à se consacrer à la paix et à la stabilité du pays.

Il a aussi exprimé des vœux pour « la cohésion et la concorde, dans un Sénégal débarrassé du Covid-19 et de toute autre menace ».

EMEDIASN

19 octobre 2021