image

DE PLUS EN PLUS DE JOURNALISTES TREMPENT LEUR PLUME

image

L’écriture a le vent en poupe. Nombreux sont les Sénégalais qui s’y adonnent. Parmi eux, les journalistes. Beaucoup se lancent dans la publication d’ouvrages. Un plaisir de pouvoir s’exprimer autrement. Les sujets, riches en découvertes et en rencontres qu’ils abordent souvent facilitent eux aussi le passage à l’écriture. Parfois romanesques, ils sont une source d’inspiration. Le dernier journaliste à avoir publié son ouvrage est le doyen Mamadou Koumé. « Sénégal, la saga de l’équipe nationale de football », paru aux Editions l’Harmattan Sénégal, est le livre qu’il va présenter au grand public.

Le président directeur général du Groupe Emedia Invest, Mamoudou Ibra Kane a publié, récemment, un ouvrage intitulé : « Le Sénégal et Mandela : le grand secret. » Publié aux éditions feu de brousse. La parution de l’ouvrage avait coïncidé avec l’anniversaire de la disparition de l’ancien Président sud-africain et symbole du combat contre l’Apartheid, décédé le 5 décembre 2013.
Un livre passionnant dans lequel on peut découvrir des confidences du deuxième président de la République du Sénégal, Abdou Diouf.

Son collaborateur et non moins directeur de Iradio et de Itv, Alassane Samba Diop a suivi ses traces. Ce dernier a franchi le pas dans le cercle des écrivains en publiant son premier ouvrage intitulé : « La vie est un temps de parole ». A travers ce livre, il rend hommage à trois hommes qui l’ont marqué. Il s’agit de Hamidou Dia, Mouhamadou Mbodj et Ibrahima Sow.

« Billets de salon », c’est le titre du livre publié par le journaliste Mame Gor Ngom, ancien rédacteur en chef du quotidien « la Tribune ». Un ouvrage qui commente les toits inhérents aux événements de février-mars 2021 avec les accusations de viols contre l’opposant Ousmane Sonko mais relève surtout les maux que traverse le pays. Journaliste excellent dans les portraits, Mor Talla Gaye du groupe futur Média fait partie également du lot des journalistes écrivains.

Après son recueil de portraits retraçant la vie de certaines personnalités politiques de la place, il a récemment sorti un deuxième ouvrage titré : « Idrissa Seck, l’ombre du passé ». Un livre-portrait de l’actuel Président du Conseil Economique, Social et Environnemental, nommé à cette fonction depuis le 1er novembre 2020. D’ailleurs, c’est cette nomination qui a fait naître chez le journaliste l’envie de revenir sur les moments forts qui ont marqué la vie de l’ancien Premier ministre libéral et non moins chef de file du parti politique Rewmi. Passionné d’écriture, l’ancien journaliste de « Populaire », a publié son premier roman « L’agnelle du sacrifice » édité aussi par L’Harmattan Sénégal. Un ouvrage qui aborde les violences faites aux femmes et les conditions de la vie carcérale au Sénégal.

« Échographie du mannequinat au Sénégal : entre avances...et pénétrations » ! Tel est le titre du livre de El Hadji Mansour Cissé, journaliste au quotidien national Le Soleil. Un travail qui dévoile des tares du mannequinat au Sénégal. On peut mentionner, également, le jeune journaliste, Ousmane Mangane, ancien reporter de Walf avant d’intégrer la Radio Chine, qui vient de publier un ouvrage, intitulé « Carnets de voyage d’un reporter », édité par les Éditions feu de brousse. Le journaliste culturel Fadel Lo a publié un ouvrage « Paroles de Thione Ballago Seck, un poète inspiré et prolifique ». La liste des journalistes écrivains est loin d’être exhaustive.

Adama Aidara Kanté

2 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article