DÉCÈS D’ABDOULAYE FAYE, ADMINISTRATEUR GÉNÉRAL DU PDS

news-details
NÉCROLOGIE

Le Parti démocratique sénégalais vient de perdre un de ses monuments. Abdoulaye Faye, compagnon de très longue date de Me Abdoulaye Wade, a rendu l’âme. Une information confirmée une source interne du parti d’opposition. Il est décédé des suites d’une longue maladie, ce samedi 12 juin, dans une structure sanitaire privée de Dakar.

Abdoulaye Faye était l’administrateur général du PDS. Pendant les dernières années de Wade au pouvoir, il était également le président de la commission de discipline du parti libéral.

Considéré comme un homme de principes, il a été fidèle au PDS avant l’accession au pouvoir et après sa perte. Également décrit comme un homme de poigne, n’est qu’en 2019, rongé par la maladie et le poids de l’âge, qu’il a cédé la présidence de la commission de discipline à Daouda Niang.

En 2015, pour justifier l’exclusion du PDS de Modou Diagne Fada, coupable d’avoir voulu lancer un mouvement de contestation et une réforme au sein du parti, Abdoulaye Faye rappelait avec fermeté, que le Pds s’était « formé dans les épreuves, par des épreuves » et survivrait assurément aux différentes défections de l’époque : « Nous avons connu ce type de problèmes que nous avons surmonté. Tous ceux qui l’ont tenté, à travers la trajectoire historique du Pds, ils se sont rendus à l’évidence, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas déstabiliser le parti. Les réformateurs ont déjà perdu la bataille et ils le savent ».

Vous pouvez réagir à cet article