DÉCÈS D’UN BÉBÉ À LA CRÈCHE "CIGOGNE BLEUE" : LE PROCUREUR SE SAISIT DU DOSSIER

news-details
JUSTICE

L’affaire du bébé décédé à la crèche bleue le lundi dernier défraie la chronique. Mais l’enquête dans cette affaire avance à grand pas. Le procureur de la République est entré en action. La police de Dieuppuel, qui a bouclé ses auditions, a transmis le dossier au maître des poursuites. Lequel décidera de la suite à donner à cette affaire.

En effet, ce sont les parents du défunt bébé qui ont déposé la plainte. Ces derniers, réclamant justice, veulent savoir ce que leur enfant a mangé et est-ce qu’il a été secouru à temps. Le père du défunt, Magor Dia, joint au téléphone par Emedia, hier, lundi, émettait des doutes sur le rapport d’autopsie.

« Le problème, c’est qu’on a constaté que la police n’a pas fait le déplacement pour aller faire les constats d’usage. Il y a une certaine légèreté dans le traitement du dossier. C’est un enfant qui est décédé dans des circonstances non encore élucidées. Si on était dans un Etat de droit, la crèche allait être fermée en attendant les résultats de l’enquête. Or, la crèche n’est pas inquiétée », disait-il non sans faire savoir qu’on ne lui a pas remis le rapport de l’autopsie.

Vous pouvez réagir à cet article