DÉCÈS DE GOLBERT DIAGNE : ME MALICK SALL PLEURE UNE PERTE IMMENSE

news-details
SOCIETE

Intervenant dans l’édition spéciale de la Rfm consacrée à la disparition de Alioune Badara Diagne dit Golbert, Me Malick Sall, le ministre de la Justice, ne cache pas sa peine. « Depuis notre première rencontre, il m’a considéré comme son frère. L’information vient de me parvenir, et je suis extrêmement peiné. C’était un homme de bien. Pendant toute la campagne (électorale), Golbert m’a accompagné partout au Sénégal, au Bluff, en Casamance, au Fouta. Malgré son état de santé fragile, il avait tenu à m’accompagner, et je lui en serai éternellement reconnaissant. Je prie Allah pour qu’Il l’accueille en Son Paradis. C’est une perte immense pour le Sénégal, immense pour moi, personnellement, immense également pour le chef de l’État, Macky Sall », a-t-il confié.

Les témoignages sont unanimes sur l’initiateur de la journée récital de coran, des prières offertes aux morts des cimetières de la ville de Saint Louis. D’ailleurs, a rappelé le ministre, lors de leur première rencontre, Golbert Diagne était venu solliciter son appui dans le cadre de cette initiative.

Vous pouvez réagir à cet article