DÉCÈS DE JEAN-BAPTISTE MENDY, ANCIEN CHAMPION DU MONDE DE BOXE

news-details
NECROLOGIE

Ex-champion du monde des légers, le Français Jean-Baptiste Mendy est décédé à 57 ans d’un cancer, lundi à Paris. Durant toute sa carrière, il était réputé pour son élégance.

Ancien champion du monde des légers, Jean-Baptiste Mendy est décédé à cinquante-sept ans d’un cancer du pancréas, lundi soir dans un hôpital parisien, a annoncé son fils Ellyson, mardi. « Cela a été très rapide, souligne Ellyson Mendy. Il a appris sa maladie fin juin-début juillet et cela a été l’escalade. »

Né à Dakar, arrivé enfant en région parisienne, Jean-Baptiste Mendy était réputé pour son élégance, tant sur un ring qu’en dehors. Il avait adapté son style à son physique. Mesurant 1,77m pour 61,235 kg, une grande taille pour sa catégorie, il brillait par sa technique et son punch.

Champion d’Europe et du monde

Devenu champion de France des légers en allant battre dès le premier round Angel Mona en 1991 à Echirolles (Isère), il s’emparait du titre européen l’année suivante aux dépens de l’Italien Antonio Renzo en 1992 à Creil (Oise). Titre qu’il conservait six fois.

Battu par le champion WBC, le Mexicain Miguel Angel Gonzales, en 1994 à Levallois (Hauts-de-Seine), il remportait encore deux championnats d’Europe, avant de battre l’Américain Lamar Murphy pour le titre WBC vacant, en 1996 à Paris. Détrôné à sa première défense par l’Américain Stevie Johnston deux juges à un, il montait en super-légers et s’inclinait aux points devant le champion WBA Khalid Rahilou, en février 1998 au Palais Omnisports de Paris-Bercy.

55 victoires dont 31 avant la limite

Moins de trois mois plus tard sur le même ring, il réussissait le plus beau résultat de sa carrière en détrônant l’invaincu champion WBA des légers, le Kirghiz Orzubek Nazarov. Après avoir conservé son titre contre l’Argentin Sicurella, il le perdait face à Julien Lorcy en avril 1999 à Bercy.

Après deux victoires et un nul avec Djamel Lifa, il se retirait des rings l’année suivante avec 55 victoires (dont 31 avant la limite), 3 nuls, 8 défaites et 1 no-contest. Comme durant sa carrière, il a continué à travailler dans un hyper-marché de la région parisienne. Son épouse lui avait donné deux enfants, Ellyson et Cécilia.

Vous pouvez réagir à cet article