DÉCÈS DU CHERCHEUR SÉNÉGALAIS ALY NDIAYE

news-details
NECROLOGIE

Le chercheur sénégalais Aly Ndiaye est mort samedi des suites d’une courte maladie, a appris lundi emedia.sn de diverses sources concordantes. Ce physiologiste reconnu, était rattaché à l’Institut Sénégalais de recherches agricoles (ISRA) dont il était une des figures marquantes. Ses travaux ont souvent porté sur l’arachide, ses variétés et les différentes caractéristiques de cette plante tropicale prisée pour ses dérivés. Dr. Aly NDIAYE militait pour une recherche d’excellence qui combinait affinement et discernement dans le but d’optimiser les résultats susceptibles d’avantager les filières ciblées.

La culture du sorgho dans la vallée l’a aussi intéressé de même que le niébé, contribuant, par ses études comparatives à une meilleure connaissance des facteurs de résilience devant la sécheresse dans la région soudano-sahélienne. « Il adorait les arguments biens construits », a témoigné un de ses collègues avant d’ajouter : « Dr. Aly Ndiaye était étincelant et avait ce panache, cette allure, une façon bien à lui de ne croire les choses vraies, justes et belles que lorsqu’elles sont dites avec style. »

A sa levée de corps samedi à l’hôpital Principal, la communauté scientifique du Senegal au grand complet a tenu à rendre un hommage mérité à ce chercheur talentueux, discret mais prolifique, reconnu par ses pairs pour la valeur académique et scientifique de ses travaux de recherches. A la Communauté des chercheurs du Sénégal et à sa famille, E-Media présente, attristé, ses sincères condoléances.

Vous pouvez réagir à cet article